Grippe porcine – Virus H1N1 – OMS

Ici, les visuels combinent vidéo, animation et effets spéciaux car les virus en action ne peuvent pas être “photographiés” (du moins, pas pour de simples campagnes publiques).

Parlez-en autour de vous !

Vidéo et images de synthèses 3D

Dans la vidéo, qui résulte en un mélange d’images réelles et d’animations 3D, nous expliquons comment le virus H1n1, aussi connu sous le nom de grippe porcine, est attrapé et comment il se propage parmi les gens.

Il y a là des éléments en effet, des virus, dans ce cas, qui ne peuvent pas être filmés, donc l’animation 3D devient très utile.

Comment nous nous y prenons.

Nous utilisons des bases de données médicales pour télécharger des modèles 3D parfaitement réalistes. Il y a tout un processus de validation après chaque processus. Par exemple, nous présentons d’abord un tableau d’humeur, pour décider de l’aspect et de l’ambiance de notre future animation.

Le client choisit s’il veut un look cartoon ou quelque chose de plus réaliste. Nous présentons ensuite tous les modèles mappés et texturés, à l’aide de petits clips montrant le modèle tournant à 360° autour de sa position.

Du storyboard à vos écrans

En partenariat avec l’atelier TPCM et l’OMS, nous avons réalisé un storyboard, qui nous a servi de base pour développer nos différentes séquences.  Nous avons modélisés chaque objets d’aprés des schémas précis : virus, humains, planètes, partcules, rien n’a été laissé au hasard.

 


Détails
Détails
Modélilsation 3D et lip synch

Montage et lip synch

D'après des bases de données scientifiques, nous avons recrée chaque élément qui constitue notre séquence d'animation. Les logiciels de 3D performants nous ont permis d'animer les personnages en fonction d'un storyboard donné.

Montage vidéo

Réalisation de la séquence sur After Effects

Montage final et effets spéciaux, musique et rythme, la phase finale d'edition vidéo qui permets à une séquence simple de devenir éblouissante.

Un jour, une histoire
Prochain client